En images

  • Le Mirantin II, vue depuis le nord-ouest

  • Immeuble la Tournette dit le Mirantin III. Façade ouest (pignon aval)

  • Immeuble la Tournette dit le Mirantin III. Elévation nord, par Ch. Perriand et B. Taillefer, septembre 1985 (AC Bourg-Saint-Maurice)

  • Typologie. Schéma. Immeuble perpendiculaire à la pente, à galerie centrale et coursive horizontale

  • Le Mirantin I, vue depuis le nord-est

  • Immeuble la Tournette dit le Mirantin III. Vue d’ensemble depuis le nord-ouest

La résidence les Mirantins

Les Mirantins comprenant trois petits immeubles est la première résidence de la ZAC de Charmettoger (Arc 1800) en 1985. Les petits programmes immobilisant moins d’argent et se vendant plus rapidement sont mieux adaptés aux conditions nouvelles du marché de l’immobilier de loisirs en montagne (taux bancaires élevés alors que l’inflation baisse).

Pour R. Godino, il s’agit de relever un "défi économique" en concevant des "studios-loisirs" de très faible surface (inférieure à 17 m² utile au sol), tout en proposant des produits bien étudiés, bien équilibrés, et humains (Ch. Perriand). Ce seront les « chalets Charlotte Perriand »  : Le nouveau studio-loisirs tient compte des habitudes montagnardes d’une vie en refuge, avec une salle pour les repas et, décalé en hauteur, un bat-flanc pour dormir…Dans cet espace, je plaçai d’abord la salle de bains normalisée, les gaines, le plan de cuisson avec l’espace de travail. Sur cet ensemble, je posai à 2,1 m du sol une structure faite de madriers de sapin. La deuxième partie de cet ensemble était destinée au séjour, qui profitait de toute la hauteur des 3,96 m. 4 à 5 lits = 29 m2 habitables, avec des thèmes et variations selon les lieux. Les rampes intérieures desservent les studios, elles rythment les façades. (Ch. Perriand).

Les studios sont groupés en 3 immeubles réunissant 111 logements. Le succès du programme permet de relancer les programmes immobiliers aux Arcs : "De toute cette histoire, ce qui m’a fait le plus de plaisir, ce fut le grand sourire qui illumina le visage d’une jeune femme du commercial qui, lorsqu’elle me vit passer, me cria : "on vend des Villards", au contact du domaine skiable" (Ch. Perriand).

Les trois immeubles sont disposés à proximité les uns des autres, comme un immeuble unique partagé en trois unités bâties perpendiculairement aux courbes de niveau où chaque espace laissé libre forme des passages publics.

 

JPG - 123.5 ko
Typologie. Schéma. Immeuble perpendiculaire à la pente, à galerie centrale et coursive horizontale